Biographie

photo-profil1-1_edited.jpg

Linda Patrice voit le jour dans une ville industrielle nommée ville de LaSalle, à proximité de Montréal, métropole du Québec au Canada en 1962. C’est une période de grands rassemblements populaires ou les jeunes occidentaux prennent conscience de leur droit à la parole et à la revendication de l'égalité entre les hommes et les femmes. C’est aussi les débuts de l'industrie culturelle où pour la première fois on lance des produits dérivés tels que des T-shirts ou affiches à l'effigie des stars de la musique que sont par exemple les Beatles et les Rolling Stones. C’est la révolution de la mode ‘’hippy’’ !

 

Benjamine d’une famille de cinq enfants, Linda reçoit une éducation teintée de cette révolution sans précédent. Parent fonceur rêveur dont la mère est d’origine roumaine de par son père, tout leur est possible à condition de ne pas avoir peur de l’échec. Elle profite d’une enfance heureuse et typiquement modelée par son époque.

 

Très tôt dans sa jeunesse, avec sa mère elle pratique l’artisanat et avec son père le dessin, qui avec un talent certain prodigue à sa fille de précieux conseils. Conseils qui la suivront tout au long de son cheminement artistique. Toujours encouragée par ses deux parents, Linda développe le sens de l’audace et de l’initiative pour arriver à ses fins, deux qualificatifs essentiels pour développer la créativité.

 

Elle termine ses études secondaires en 1979 et poursuit par la suite différents cours de niveaux collégiaux en psychologie (1983), photographie (1986), dessin de mode (1992) et comptabilité en 2010.

 

Elle exprime sa créativité tout d’abord par le dessin de mode (1992), ensuite, avec la musique en apprenant le piano pendant près de neuf ans en cours privé (2006). Mais son parcours à travers ce médium se termine malgré son talent, n’ayant pas la capacité à gérer le stress des récitals devant public. C’est alors que Linda décide en 2015 de s’initier à la peinture et y découvre son oasis créative.

 

Mais comme tout est monnayable, Linda doit d’abord et avant tout travailler pour gagner sa vie. Elle occupe pendant 20 ans un poste de responsabilité administrative pour une compagnie dans le domaine de l’événementiel ou elle obtient la reconnaissance du superviseur de l’année en 2006. Fière de toutes ces années de service pour cette compagnie elle ressent quand même la pression de la performance qui l’amène dans les dernières années à réévaluer son avenir professionnel.

 

2020, l’année de tous les changements, suite au bouleversement de la pandémie de la Covid 19, s’offre à elle  l’opportunité de peindre à temps plein et se faire reconnaitre en tant qu'artiste peintre.

 

Pour perfectionner ses techniques artistiques en peinture elle suit des cours privés avec Madame Céline Girard pendant cinq ans (2020) et en virtuel pendant un an à l’école René Milone Art académie (2021)

 

Fait important, en 2017 après avoir essayé plusieurs styles, son professeur de l’époque Madame Céline Girard lui impose de créer une autre œuvre après avoir été ébloui par sa première œuvre animalière dont le sujet étant un tigre en clair-obscur. Madame Girard veut tout simplement s’assurer qu’il ne s’agit pas là d'un simple hasard, mais bien d’un fait d’un talent certain, sous lequel elle en témoigne.

 

Depuis ce jour, Linda ne cesse de peindre encouragé par ses proches et par Madame Girard qui sans contre dit croit au talent inné de Linda. Ce gage de reconnaissance encourage l’artiste à poursuivre sa démarche en tant que peintre animalière en se perfectionnant avec des cours de dessins classique et s’exposant à travers différents médias artistiques, qui à leur tour sauront la reconnaître.